A propos du réseau

Créé en 2012, le Réseau de Jeunes Chercheurs en Histoire Culturelle est un espace d’échanges entre doctorants et docteurs qui s’est constitué autour du séminaire « Histoire culturelle : circulation, médiation, réception » proposé par Svetla Moussakova à l’École doctorale d’Études Anglophones, Germanophones et Européennes (EDEAGE) de l’Université de Paris 3 Sorbonne Nouvelle.

Animé par Elena Tislenko et Alexandre Navarro, doctorants de l’EDEAGE, ce réseau vise à promouvoir des approches privilégiées des phénomènes de réception et de circulation culturelles contemporaines sous le prisme de l’Histoire culturelle ouvert aux  Études anglophones, germanophones et européennes,  Arts & Médias, Littérature française et comparée…  

Le Carnet de recherche en Histoire culturelle a pour objectif de faciliter la mise en réseau des jeunes chercheurs par la valorisation de leurs travaux de recherche, l’organisation de séminaires mensuels et de journées d’études annuelles.

Les activités du réseau de Jeunes Chercheurs en Histoire Culturelle de Paris 3 Sorbonne Nouvelle sont soutenues par l’École Doctorale d’Études Anglophones, Germanophones et Européennes (EDEAGE) ainsi que par l’unité de recherche  Intégration et Coopération dans l’Espace Européen (ICEE). 

Fondateurs du réseau et coordinateurs

Alexandre Navarro

Doctorant en histoire culturelle, Secrétaire général adjoint de la Commission nationale française pour l’UNESCO et chargé de cours à la Sorbonne Nouvelle ses recherches de thèse portent sur les coopérations culturelles des sociétés européennes dans le cadre de la mondialisation. Il a dernièrement bénéficié d’une bourse Jean Walter-Zellidja, décernée par l’Académie Française, pour une mobilité d’études à la Nouvelle Université Bulgare ainsi que de l’Institut des Amériques, de la région Île-de-France et de la Sorbonne pour une mobilité d’études à l’Université Columbia de New York.
Mots-clés : coopération culturelle, réseaux, circulation culturelle, mondialisation

Elena Tislenko

Doctorante en histoire culturelle à la Sorbonne Nouvelle, Elena Tislenko s’intéresse aux maisons d’édition en Russie post-soviétique. Ses recherches visent à analyser les transformations du paysage éditorial russe après la chute de l’URSS. Elle questionne le rôle joué par la crise économique mondiale pour le développement de politiques publiques et d’initiatives privées en établissant le lien entre influences extérieures et exportations à l’étranger.
Elena est notamment boursière du Centre d’études Franco-Russe à Moscou
Mots-clés : édition et maisons d’édition, politique culturelle, industries culturelles, crise économique, Russie, France, période post-soviétique

Tanya Karagyozova 

Docteure en histoire culturelle depuis 2015, ses recherches postdoctorales mobilisent le concept de genre pour aborder l’Histoire sociale des Balkans.
Mots-clés : représentation(s), genre, presse écrite

Membres du réseau

Sofia Arsenikou

Doctorante spécialisée dans les relations culturelles franco-helléniques, elle est également chargée de projet au Centre culturel hellénique de Paris. Son projet de thèse porte sur l’action culturelle en Grèce durant la période actuelle de crise économique que le pays connait depuis 2007.
Mots-clés : diplomatie culturelle, partenariats, politique culturelle, action culturelle, crise économique.

Yann Aucompte

Professeur agrégé d’Arts Appliqués, designer graphique, doctorant à l’EDESTA de Paris VIII, sous la direction de Roberto Barbanti, équipe TeAMED-AIAC.

Tatiana Babinchuk

Doctorante en 4ème année à l’Université de Clermont-Ferrand, au laboratoire CELIS (centre de recherches sur les littératures et la sociopoétique) sous la direction de M.Gayraud. Le thème de ma thèse est L’instinct créateur selon Evreinov. Entre théâtre et anthropologie.

Julien Beaufils 

Doctorant à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3.
École doctorale EDEAGE – Etudes Anglophones, Germanophones et Européennes.
Équipe d’accueil CEREG – Centre d’études et de recherches sur l’espace germanophone.
Thème de la recherche : Sport, politique et diplomatie dans l’Allemagne divisée (1949-1990).
Mots-clés : sport, représentation nationale, propagande, Guerre Froide, République Démocratique Allemande

Anne Bessette

Anne Bessette, doctorante en sociologie rattachée au Centre de Recherche sur les Liens Sociaux (CERLIS), inscrite à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 sous la direction du Professeur Bruno Pequignot, travaille sur les actes de vandalisme perpétrés sur des œuvres d’art dans des musées depuis 1970.
Mots clefs : art, vandalisme, frontières, marges, déviance.

Stefano Cattaneo

Doctorant en histoire à la Sorbonne Nouvelle Paris 3, Stefano Cattaneo est spécialisé dans l’Histoire des relations entre la Grèce et la Communauté européenne. Ses recherches visent à comprendre comment la Grèce qui fut un pays avec un fort attachement pour la Communauté européenne, est devenu un pays aussi fortement anti-européen de nos jours. Il questionne aussi le rôle que les restrictions économiques ont pu jouer, lorsque la Grèce est rentrée dans la Communauté européenne, dans les difficultés qui sont les siennes aujourd’hui et sur la part de responsabilité des élites grecques politiques, qui se sont succédés entre les années 70 et les années 80, sur la difficulté du pays à pouvoir se réformer en profondeur.
Mots-clés : Communauté européenne, élites politiques, relations,  restrictions économiques, réformes, Grèce

Carmen Chazzin

Carmen Chazzin (Venezuela, 1989), est doctorante en études hispaniques à la Sorbonne (Paris IV) sous la direction de Jacques Terrasa. Entre 2015 et 2016, dans le cadre d’un master en recherche à l’IHEAL (Paris III) Carmen Chazzin a mené ses recherches sur l’intervention armée du Musée d’Art Moderne Jesús Soto sous la direction de Denis Merklen.

Emilie Cheyroux

Doctorante en études anglophones spécialisée en Civilisation américaine à la Sorbonne Nouvelle – Paris 3.
École doctorale EDEAGE – Etudes Anglophones, Germanophones et Européennes.
Sujet de sa thèse: la représentation des Latinos dans le cinéma américain. Etude de cas: le festival de cinéma latino Cine Las Americas (Austin, Texas).

Giedre Cibulskaite-Versinskiene

Docteure en histoire contemporaine de la Sorbonne Nouvelle, elle est actuellement professeure à la Faculté de droit de l’Université Vytautas Magnus en Lituanie. Experte en projets européens, elle a fondé l’organisation Eurl Aristote.
Sujet de sa thèse : les minorités nationales en Lituanie et leur insertion dans le contexte européen.
Mots-clés : minorités nationales, identités, Europe

Claire Couturier

Claire Couturier est doctorante en études germaniques à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et rattachée à l’ l’ED 514 (EA 4223- CEREG). Ses travaux de recherche, sous la direction de Céline Trautmann-Waller, portent sur l’exposition internationale de musique et de théâtre organisée à Vienne en 1892. Elle est actuellement ATER à l’Université de Poitiers.

Lara Cuny

Doctorante en Études Irlandaises à la Sorbonne Nouvelle – Pars 3 sous la direction de Wesley Hutchinson, ses recherches se concentrent sur la politique culturelle en Irlande du Nord, plus précisément sur l’Institution le Council the Encouragement of Music and the Arts créée en 1943 et qui est devenue le Arts Council of Northern Ireland en 1963.
Elle s’intéresse à l’influence exercée par le gouvernement unioniste puis par le gouvernement britannique, et aux conséquences de cette interférence dans la promotion des arts en Irlande du Nord.

Mots-clés : Politique culturelle, études culturelles, Irlande, Northern Ireland, Music, Arts.

Julie Deschepper

Doctorante à l’INALCO (Centre de Recherches Europes Eurasie), elle enseigne l’histoire russe et soviétique. Ses recherches portent sur la trajectoire historique du « patrimoine soviétique » en URSS puis en Russie, depuis sa création en 1917 jusqu’à son réinvestissement récent. Ce travail concrétise des années de formation à la croisée de l’histoire contemporaine, de l’histoire de l’art et des études russes. Elle a publié dans des revues spécialisées (Vingtième Siècle, Le Mouvement Social, Matériaux pour l’histoire de notre temps, Revue russe) et ouvrages collectifs, et participé à de nombreuses activités collectives en France comme à l’étranger. Elle est aujourd’hui co-porteuse d’un projet biennal de recherche-création intitulé « Regards croisés sur les avant-gardes artistiques soviétiques » soutenu par le Labex H2H.

Lamia Dzanouni

ATER à l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, elle prépare une thèse en civilisation américaine sous la direction d’Hélène Le Dantec-Lowry. Sa recherche porte sur l’impact du dessin de presse dans le combat des Noirs pour l’obtention de leurs droits aux Etats-Unis et en France. L’analyse croisée entre ces deux pays révèle des analogies singulières dans la représentation des Noirs, tant dans le système ségrégationniste américain que dans l’empire colonial français. Cette étude souligne l’idée que l’image est porteuse de sens, constitue un langage à part entière et contribue pleinement à construire et déconstruire les inégalités raciales. Elle travaille actuellement avec Dessins pour la Paix, une association qui utilise le dessin de presse pour promouvoir une compréhension et une reconnaissance mutuelle entre les peuples de différentes origines.
Mots-clés : civilisation américaine; représentation des Noirs; dessin de presse

Adilson Fernando Franzin

Doctorant en Études Portugaises à l’Université Sorbonne (Paris IV) et membre du CRIMIC (Centre de Recherches Interdisciplinaires sur les Mondes Ibériques Contemporains).
Titre de la thèse: ‹‹ L’univers romanesque mozambicain : les limites entre fiction et histoire ››.

Tamires Ferreira Coêlho

Professeure Temporaire à l’Université Fédérale d’Ouro Preto (UFOP-Brésil); Doctorante en Communication Sociale à l’Université Fédérale de Minas Gerais (UFMG-Brésil) avec une bourse de l’agence CAPES ; Doctorante en stage auprès du GRIPIC (CELSA) avec une bourse « sandwich » de l’agence CAPES ; Maître en Sciences de la Communication à l’Unisinos ; Membre des groupes de recherche Processocom, GRIS et de la Red AmLat.

Farid Harouit

Farid Harouit est doctorant en civilisation britannique à l’université Sorbonne Nouvelle – Paris III. Ses travaux de recherche portent sur la dimension pakistanaise de  la  radicalisation islamiste violente en Grande-Bretagne à la lumière des attentats du 7 juillet 2005 à Londres.  Il s’intéresse par ailleurs aux questions identitaires, à la politique étrangère du Royaume-Uni et aux politiques d’anti-terrorisme en Europe et aux États-Unis.  Il est aujourd’hui enseignant indépendant en langues étrangères.

Aleksandra Humo

Doctorante en histoire à la Sorbonne Nouvelle Paris 3, elle s’intéresse  au recours à l’art dans les relations internationales et la diplomatie culturelle.

Carmen Kautto

Carmen Kautto est doctorante en Études Théâtrales à l’école doctorale Arts et Medias de l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, ainsi que metteur en scène et dramaturge. Sa recherche porte sur l’histoire du théâtre ouvrier d’agitprop, avec un intérêt particulier pour sa dimension internationale ainsi que sur les revues qui l’ont porté. Carmen s’intéresse notamment à la définition identitaire des troupes d’agitprop, aux dramaturgies soviétiques de la terreur, ou à la représentation de la figure de la femme militante et de ses luttes dans le théâtre d’agitprop.
Mots-clés : théâtre politique, histoire du théâtre russe et soviétique, transferts et circulations, théâtre populaire, politiques culturelles

Claire Lafon

Doctorante en cotutelle internationale de thèse entre l’Université Saint-Louis (Bruxelles) et la Sorbonne Nouvelle (Paris 3), elle mène une recherche au croisement de l’Histoire politique contemporaine (codirigée par Christine Manigand) et de la science politique (codirigée par Olivier Paye). Puisant dans la littérature sur les mouvements sociaux, les réseaux transnationaux et les études européennes, son projet de thèse porte sur l’européanisation des féminismes nationaux au sein du Lobby Européen des Femmes, à travers une étude de terrain des coordinations française, irlandaise et belge de cette organisation parapluie. Elle est par ailleurs membre du Centre de Recherche en Science Politique (CReSPo) et donne des cours de FLE pour l’association belge Vie Féminime.
Mots-clés : européanisation, Union européenne, féminisme, lobbying, réseaux transnationaux, coordinations d’associations

Laure Nermel

Après une classe préparatoire en option anglais, Laure Nermel s’est tournée vers l’histoire de l’art et les études de genre pendant qu’elle enseignait à l’Université du Cap, en Afrique du Sud. Ces deux mémoires de Master soutenus à Paris VII portaient sur la peinture britannique et ses rapports avec la littérature. Après avoir terminé ces études à Londres en muséologie et culture contemporaine, Laure Nermel a effectué des stages au Victoria and Albert Museum ainsi qu’au Museum of London, avant de réaliser sa propre exposition. Aujourd’hui, Laure Nermel est guide conférencière indépendante spécialisée dans l’art et la culture du 19ème siècle, l’histoire des femmes et la littérature fantastique. En doctorat à Paris IV sous la direction de Laurent Châtel sa thèse porte sur la muse, modèle et artiste anglaise Elizabeth Siddal, ainsi que son implication au sein du mouvement préraphaélite.

Vera Nitische

D’origine allemande, Vera Nitische est venue en France en 2003 en tant qu’étudiante Erasmus. Après la fin de ces études d’arts scéniques (Universität Hildesheim/Sorbonne Nouvelle Paris 3) en 2006, elle a travaillé comme comédienne dans plusieurs compagnies de théâtre et comme assistante de langue au collège/lycée. En 2013, elle obtient un Master 2 en études germaniques (parcours enseignement) ainsi que le concours d’agrégation d’allemand en 2014. Depuis, Vera Nitische est doctorante en cotutelle franco-allemande et doctorante contractuelle à Paris 3.

Natalia Nuñez

Docteure en Langues et Littératures Hispaniques, avec une spécialisation dans le domaine de la littérature espagnole contemporaine et les Etudes Culturelles, elle est actuellement doctorante en Civilisation Espagnole Contemporaine en cotutelle entre l’Université Sorbonne Paris IV et l’Université de Alcalá de Henares, avec une spécialisation en Histoire Culturelle du Catholicisme.
Elle s’intéresse à plusieurs domaines : la représentation symbolique (textuelle, audiovisuelle) de la ville de Barcelone, le rapport du catholicisme espagnol à la Modernité (à l’espace urbain, au genre, aux classes ouvrières -le catholicisme social- et les réseaux transnationaux du catholicisme). Elle a enseigné à l’Université de l’Etat de New York et également a été Lectrice et ATER à Paris IV.

Mots-clés : histoire culturelle, études culturelles, l’espace urbain, littérature contemporaine hispanique, masculinité, histoire du catholicisme, évènements de masse catholiques, modernité récalcitrante.

Hervé Ondoua

Doctorant à l’Université  de Yaoundé I, Cameroun.
Département de Philosophie de l’Ecole Normale Supérieure de Yaoundé I.
Mots-clés : déconstruction, phallogocentrisme, sexe, identité, genre, identité, postmodernité, postructuralisme, postcolonialisme

Tugce OKLAY

Currently PhD student at the Graduate School of Aesthetics, Science and Technologies of Arts at the University of Paris 8.  Tugce OKLAY carried out his researches on the relation between society and cinema from different periods and different regions.

Then, in Paris 8, during a second master’s degree dissertation, “The subjective and collective experience in interactive installations”, he examined individual and/or collective experiences in interactive installations, studying the artwork-spectator/participant relationship. Hi also tried to report and explain the change in the field of communication and media in connection with the transition from industrial to post-industrial society and the development of digital arts by analyzing audio-visual productions of our era. Keywords: Artivisim, internet art, activism, occupy movements, language, satire, aesthetic experience.

Svetlana Pejnovic

Docteure en histoire contemporaine de la Sorbonne Nouvelle, elle s’intéresse à l’analyse des systèmes éducatifs européens.
Sa thèse porte sur les politiques éducatives européennes et régionales à l’égard des minorités nationales dans la Province autonome de Voïvodine de la République de Serbie.
Mots-clés : éducation, minorités nationales, Europe

Mathilde Rouxel

Doctorante en Études cinématographiques, ses recherches portent sur l’expression de l’engagement et son évolution dans le cinéma documentaire et de fiction réalisé par les femmes en Tunisie, en Égypte et au Liban. Elle cherche à redessiner une chronologie parallèle des représentations du politique dans ces trois pays depuis le passage des femmes à la réalisation dans les années 1970 jusqu’aux créations les plus contemporaines. Elle est également auteure d’une monographie sur l’œuvre et l’engagement d’une cinéaste libanaise : Jocelyne Saab, La Mémoire indomptée (1970-2015) (paru aux éditions Dar An-Nahar, Beyrouth, 2015).
Mots-clés : histoire des femmes, histoire du cinéma, moyen-orient, représentations,  engagement politique, transculturalité

Guglielmo Scafirimuto

Actuellement inscrit à la première année de Doctorat dans le département Arts et Médias de Paris 3 sous la direction du professeur Antonio Somaini et du LIRA (Laboratoire International de Recherches en Arts) Guglielmo Scafirimuto travaille sur l’autoreprésentation des artistes migrants qui racontent leur expérience migratoire et leur identité transnationale à travers la vidéo. Sa thèse vise à intégrer une approche transdisciplinaire entre esthétique et anthropologie, histoire de l’art et études culturelles. Il a récemment co-créé un groupe de recherche appelé Media Res qui réunit plusieurs doctorants de Paris 3, Paris 10 et Paris 1.

Anu Sivaganesan

Anusooya Sivaganesan, born in 1987, is working on a PhD-project with the title: “Forced to marry. A human rights’ violation within its Euro-Asian entanglements. Unfree marriages from a multi-country perspective exemplified by Switzerland, Great Britain, the Netherlands, Pakistan, Sri Lanka and Turkey”. The project is embedded into the interdisciplinary University Research Priority Program (URPP) Asia and Europe at the University of Zurich. Anusooya graduated from the University of Zurich with a Master of Law. Furthermore and on a volunteer base, she is the director of the Swiss competence center against forced marriages zwangsheirat.ch and chairs the volunteer organisation Migration & Human Rights.

Katharina Stalder

Metteuse en scène, traductrice et pédagogue de théâtre (cours de pratique en licence arts du spectacle à l’Université Paul Valéry-Montpellier 3, conservatoires, Éducation Nationale, stages).  Elle s’est formée, comme actrice, au Conservatoire d’Avignon avec Pascal Papini et, comme metteuse en scène et chercheuse, dans les universités de Vienne (Autriche), Avignon et Montpellier.
Elle est actuellement référente artistique de la compagnie L’ambiguË à Montpellier (création d’Un amour prodigue de Claudine Galea en 2016) et prépare une thèse, conjointement à l’ENS-rue d’Ulm et l’Université de Berne (Suisse), sur la formation à la mise en scène.
Mots-clés : mise en scène, pédagogie de théâtre

Ahlem Tamouza

Doctorante en droit public à l’Université de la Sorbonne Nouvelle, Ahlem Tamouza a suivi un parcours pluridisciplinaire en arts plastiques, études européennes et droit. Les recherches menées dans le cadre de sa thèse visent à éclairer les liens entre culture(s) et droit(s) dans la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme.
Mots-clés : Cultures, minorités, droit, droits de l’Homme, marge.

Hoang Thi Hong Ha

Doctorante en Anthropologie à l’Université Paris Ouest de Nanterre et professeur à la Faculté de Culture et Tourisme de l’Université de Hai Phong auViet nam, elle est spécialisée dans la croyance populaire et la culture politique vietnamienne. Sa thèse porte sur le culte de Trần Hưng Đạo au Vietnam.
Mots-clés : Héros, culte, divinité Trần Hưng Đạo, Vietnam

Cécile Welker

Doctorante en esthétique à la Sorbonne Nouvelle – Paris 3.
École doctorale Arts et Médias.
Chercheur à l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris (EnsadLab Hist3d).
ATER au département Arts et Technologies de l’Image (ATI) de l’université Paris 8.
Sujet de sa thèse : l’étude des mécanismes d’intégration des techniques informatiques dans la création.
Auteur de : « Early History of French Computer Graphics » Leonardo Journal 46-4, MIT press, 2013 et « L’animation et l’ordinateur. De l’industrialisation du dessin animé aux images de synthèse », Archives et acteurs des cinémas d’animation en France, dir. S. Denis et al., l’Harmattan, 2014.

Clara Zgola

Doctorante-chercheuse contractuelle et chargée d’enseignement au CRAL CNRS/EHESS et à l’Université de Varsovie, Pologne, elle prépare actuellement une thèse consacrée aux « Manières d’être un écrivain dans et de la ville : l’expérience urbaine des romanciers parisiens de l’après-guerre jusqu’à l’extrême contemporain ». Elle est lauréate des bourses et aides à la recherche des ministères de l’éducation et des Affaires étrangères (France, Pologne). Ses recherches, interdisciplinaires, s’articulent autour des questions liées au contexte spatial de la création littéraire et portent sur des pratiques qui sont à la fois urbaines et littéraires.
Mot-clés : Création littéraire, pratiques urbaines et littéraires, Pologne